Mindful Sodexo

Menu

Équilibre

Apaiser vos allergies saisonnières

De la difficulté avec les éternuements, un nez qui coule et les yeux qui piquent? L’aide est arrivée!

L’automne est la saison des bonnes affaires pour la cueillette de pomme et le retour en classe, mais pour 50 millions de personnes souffrant d’allergies, cela signifie également autre chose, c’est le temps de refaire vos provisions en tissus. La saison l’herbe à poux, qui se déroule du début août à la mi-octobre, déclenche des symptômes comme la congestion, les éternuements, le picotement des yeux et de la gorge irritée. Un autre allergène automnal important, les spores de moisissure, sont des plus forts en octobre durant les conditions les plus froides. (Juillet est le mois ou les spores sont à leurs plus forts dans les régions chaudes.) Bien que vous ne puissiez pas complètement éviter les déclencheurs, il existe des stratégies qui peuvent aider à réduire vos symptômes et vous soulager au maximum.

Protège contre le pollen

Sauf si vous habitez dans une bulle, vous serez exposé au pollen. (Une plante d’herbe à poux vit une seule saison, mais peut produire un gros milliard de grains de pollen.) Une façon de minimiser le contact au pollen est de rester à l’intérieur lorsque le compte de pollen est au plus élevé, ce qui se produit habituellement entre 10h00 et 15h00. Si vous vous risquez à sortir, changez vos vêtements et prenez une douche une fois que vous êtes à la maison pour éliminer les allergènes, en veillant à bien laver votre visage et votre chevelure de sorte que le pollen ne se transporte pas sur votre oreiller. Enfin, gardez vos fenêtres fermées et d’utiliser votre climatiseur pour protéger l’air de toute intrusion de pollen.

Méfiez-vous des travaux extérieurs

Les spores de moisissures se développent sur les feuilles humides et le compost, vous devez donc faire face à cette corvée saisonnière avec prudence. Portez un masque lorsque vous ratissez, et emballez vos feuilles rapidement. Encore mieux, embaucher quelqu’un pour accomplir cette besogne — y compris leurs transports.

Prenez garde à ce que vous mangez

Certains aliments peuvent aggraver les allergies d’herbe à poux, alors pensez à les éviter au cours de la saison. Les aliments potentiellement problématiques comprennent les bananes, les tomates, les melons et les courgettes. D’un autre côté, les aliments qui ont des propriétés anti-inflammatoires, comme le brocoli, le céleri et l’ail, peuvent naturellement aider à lutter contre les allergies.

Portez vos lunettes de soleil

Vos journées à la plage peuvent être de moins en moins fréquentes, mais ne ranger pas ces lunettes de soleil si tôt. La recherche montre que le port de lunettes de protection peut combattre vos allergies automnales en bloquant le pollen avec les rayons UV. Une étude a montré que les personnes souffrant d’allergies saisonnières qui portaient des lunettes de soleil ont eu besoin de moins d’antihistaminique et a noté une sensibilité de l’œil amoindri.

 Prenez vos médicaments d’avance

N’attendez pas d’éternuer éperdument afin de faire face à vos symptômes. Il faut du temps pour que votre corps absorbe des médicaments. Prenez votre comprimé pour les allergies 24 heures avant de vous coucher, de sorte que le médicament vous soulage dès le début de la matinée alors que vos symptômes de la fièvre de foin seraient à leur pire.

Latest Challenge

Un défi pour votre pause café ou thé

Sentez le feu dans vos muscles! Faisal vous lance le défi de faire la chaise contre un mur pour entraîner le bas de votre corps. Invitez un ou une collègue à tenter avec vous cet exercice qui brûle les quadriceps mais augmente la force musculaire – la personne qui « flanche » en premier va chercher le café ou le thé!

Get Started

0 Comments

Porc carnitas à la mijoteuse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

fr